Hé bien on peut dire que quand je suis lancée, je suis lancée pour de bon. Je ne me rappelle pas avoir eu une telle frénésie couturière depuis bien longtemps.

Pour terminer mon joli tissu à motifs changeants et coordonnés, et pour pouvoir ranger plus de choses en libérant de l'espace dans mon petit coin atelier, je me suis fabriqué un petit rangement suspendu.

Le principe est assez simple : Calculez un rectangle qui tient dans l'espace que vous avez déterminé pour le placer ET qui tient en largeur sur un cintre solide, en bois par exemple. Il faut que le cintre ait une barre transversale en plus des barres faisant office d'épaules. Vous découpez un premier rectangle dans votre tissu, vous l'entoilez solidement et vous cousez dessus quelques poches entoilées ou non, des élastiques, ou des rubans, voire des oeillets ou des crochets au gré de vos envies et de ce que vous avez besoin de ranger dedans.

schéma1

(Attention ! Schéma laid.)

Faites des essais, jouez au tetris pour que tout tienne, marquez le tissu là où vous devez coudre.

panneau

Vous découpez un second rectangle de même taille soit dans le même tissu, soit dans un autre, c'est vous qui voyez. vous le cousez face contre face avec le premier en laissant un espace pour tout retourner, vous terminez en refermant soit par une couture à points invisibles soit par une surpiqûre. Vous placez quelques pressions sur le haut de votre rectangle : les mâles sur une première ligne et les femelles sur une seconde ligne ou l'inverse. Il faut que l'espace entre les deux lignes vous permette de replier le tissu autour de la barre transversale de votre cintre. Cet espace dépend donc de l'épaisseur de vos tissus ET de la barre. Encore une fois, faites des tests, marquez avec une craie ou des épingles, avant de percer votre tissu définitivement.

Une fois les pressions posées vous avez un joli rangement suspendu pratique qui ne nécessite qu'un seul trou dans le mur mais dont les coins ne se replieront pas sur votre matériel. Pratique si vous habitez une location où chaque trou dans le mur compte. Au cas où, je précise à nouveau : il faut que votre cintre soit solide et votre clou aussi, surtout si vous avez prévu de ranger des objets lourds.

panneau2

On notera qu'en effet vu le fouilli autour, j'avais bien besoin de libérer un peu d'espace. Et, patate sur la choucroute, il ne me reste qu'un petit coupon des 60cm de ce tissu, plutôt bien employés au final. Ça fait beaucoup de petits rangements pour quelques euros de tissu. (Les deux cotonnades unies rouges que j'ai utilisé avec sont des vieux restes de tissus achetés à Ikea il y a plusieurs années, donc autour de 5 euros le mètre si je me souviens bien.) Mes deux couples de pressions sont des KAM en résine très solides prévues pour la fabrication de couche-culottes. Le plus cher aura été les fermetures éclairs et les élastiques, finalement.